Rousse Graphisme

Rousse graphisme : atelier graphique engagé et responsable

IMG_4214
picto-feuille

Margaux est originaire de Mulhouse (en Alsace) et vit du côté de Strasbourg. Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le milieu social, elle se tourne vers un secteur qui la passionne depuis toujours : le graphisme. Elle suit une formation et décroche son diplôme en 2021. En parallèle, Margaux s’engage avec son conjoint dans une démarche de consommation plus raisonnée, durable et engagée, avec l’envie de répondre à la question « Comment peut-on faire notre part, à notre échelle ? ». C’est donc tout naturellement qu’elle choisit de créer Rousse graphisme, un studio graphique responsable qui place l’humain et l’écologie au cœur de sa mission. L’éco-conception est au cœur de sa démarche engagée.

>> Découvrir l’atelier graphique Rousse graphisme

L’INTERVIEW ENGAGÉE DE Margaux

PEUX-TU NOUS PRÉSENTER ROUSSE GRAPHISME ?

Rousse graphisme est né de l’entremêlement de mes convictions professionnelles et personnelles. C’est une manière d’apporter ma pierre à l’édifice et de faire ma part dans un monde où on en a plus que jamais besoin. Mon objectif : permettre aux entrepreneurs et entreprises que j’accompagne d’allier leurs convictions profondes à ce besoin sociétal du moins et mieux !

J’ai eu envie de créer mon studio graphique pour pouvoir creuser la notion d’éco-conception, et d’aller aussi loin que possible sur le sujet — autant que j’en ressentirai le besoin, du moins. Je reste convaincue qu’il est difficile de prendre ce temps-là en agence de communication, en raison d’un besoin de « rentabilité ». Il y a toujours une attente par rapport au client.

J’avais envie de faire partie de ces acteur.ice.s engagé.e.s qui contribuent à faire bouger les lignes dans leur domaine d’expertise.

À qui t’adresses-tu plus spécifiquement avec Rousse graphisme ?

Rousse est un atelier graphique engagé et responsable qui s’adresse particulièrement aux entreprises et entrepreneurs sensibles à la démarche écologique et qui ont envie d’aller un peu plus loin, où qu’ils en soient aujourd’hui.

J’accompagne à la fois des entreprises ou professionnels :
• qui souhaitent un audit graphique de leur identité et de leurs supports de communication (print ou digitaux) pour les rendre plus écologiques et durables
• qui cherchent à créer ou refondre leur identité visuelle avec quelque chose de plus écologique grâce à l’éco-graphisme et l’éco-conception
• qui souhaitent communiquer avec des supports prints et numériques plus responsables et durables, conçus pour toucher leur cible tout en alignant leur communication à leur engagement.

Mon objectif, c’est d’accompagner chaque personne en fonction de là où elle en est aujourd’hui, pour faciliter sa transition, sans la brusquer.

Les personnes ou entreprises que j’accompagne ont déjà une sensibilité écologique et aimeraient aller plus loin dans leur démarche. Et c’est très important pour moi de les accompagner vers un changement sur cet aspect graphique et identitaire en douceur, avec sensibilité.

Comment peut-on éco-concevoir ses supports de communication ?

Premier point : s’entourer de personnes expertes en leur domaine.

Deuxième point : réfléchir au support le plus adapté pour son projet.
On a tendance à se dire que le numérique est moins gourmand que le papier. En réalité, pas forcément ! Un site web qui n’est pas éco-conçu va consommer davantage uniquement si on imprime un support « print ».

Troisième point : garder à l’esprit que moins, ce sera toujours mieux. On est dans cette idée d’aller droit au but, d’épurer au maximum sa communication et ses supports pour véhiculer le bon message de manière directe.

Il y a toujours un risque de succomber aux sirènes du greenwashing, même si à la base, on veut « bien faire ». Une personne qui souhaite éco-concevoir ses supports de communication a une volonté d’aligner ses valeurs à sa manière de communiquer. C’est là où une  personne qui s’est spécialisée dans son domaine, quel qu’il soit (identité visuelle, site web, rédaction…), aura une vraie valeur ajoutée à l’accompagner. Vouloir faire les choses soi-même, c’est bien : mais si on n’a ni les connaissances, ni l’expertise, ça reste à mon sens du temporaire.

Collaborer avec quelqu’un avec qui l’on est soi-même aligné, c’est un investissement mais c’est surtout un cadeau.

L’une de mes clientes m’a d’ailleurs dit, à la fin de notre collaboration : “C’est le meilleur cadeau que j’aurais pu faire à mon entreprise.

Son retour n’aurait pas pu me faire plus plaisir !

Comment se passe une collaboration avec Rousse graphisme ?

Le mot-clé, c’est précisément ça : la collaboration.

De la planche d’inspiration au fichier final, je collabore de A à Z avec mes clients. On est au même niveau, et j’y tiens beaucoup. J’ai les compétences techniques et graphiques, mais c’est mon client qui porte les valeurs de son entreprise, ses objectifs, ses besoins. Je mets un point d’honneur à travailler en collaboration et en co-construction : je trouve cela extrêmement riche pour tout le monde.

J’ai mis en place des outils et des process qui s’inscrivent dans cette démarche.

Peux-tu nous expliquer la différence entre éco-graphisme et éco-conception ?

L’éco-graphisme est spécifiquement lié au graphisme, à la création d’éléments pensés et réfléchis dans une logique du « moins mais mieux« .

Cela se décline sur tous les versants du graphisme :
• un logo moins gourmand en encre,
• le choix des couleurs (avec une palette à destination du numérique, une palette à destination du print)
• le choix des typographies (ou polices d’écriture),
• la taille des typographies (par rapport à la consommation d’encre),
l’espacement des lettres,
l’interlignage

Avant de concevoir un support print, on peut se poser la question : Est-ce que j’ai réellement besoin d’imprimer ? Comment je vais utiliser ce support ? À qui je m’adresse ? Pour éviter que mes supports ne partent à la poubelle, comment je fais pour les faire vivre le plus longtemps possible ?

La notion d’éco-conception passe, quant à elle, par plusieurs aspects complémentaires. C’est une vision plus globale d’un projet, qui regroupe non seulement l’éco-graphisme mais aussi le choix des partenaires/prestataires, le choix du support

D’ailleurs, en ce qui concerne le papier, tous les labels ne se valent pas.

En ce moment, on entend beaucoup parler du papier ensemencé. C’est bien, sauf que les trois-quarts du temps, ces papiers ne sont pas fabriqués en France — ou alors les graines ne sont pas bio…

Le papier ensemencé est une bonne idée ; mais si ton affiche est remplie de couleurs, les graines vont être abîmées.

En parlant de graine… Peux-tu nous présenter ton accompagnement « Petite graine » ?

Avec le Pack Petite Graine, j’ai eu envie de proposer une offre à destination des entrepreneurs, avec comme fil rouge : “Qu’est-ce qu’une identité de marque, qu’est-ce qu’une identité visuelle ? Comment puis-je concrétiser mon projet de manière durable, en posant des bases solides ?”.

L’objectif, c’est de proposer un accompagnement théorique et pratique, personnalisé, pour que chacun.e puisse créer, clarifier et formaliser l’identité de marque et l’identité visuelle de son entreprise/activité, grâce à des exercices et des conseils personnalisés.

C’est une offre qui se destine notamment aux personnes qui n’ont pas les moyens d’investir tout de suite dans l’identité de marque et la communication, mais qui souhaitent poser des bases solides pour continuer à avancer en adéquation avec leur engagement !

Et pour finir, qu’aurais-tu envie de dire pour nous encourager à construire une société plus durable ?

Je pense qu’on a chacun et chacune quelque chose à apporter.

On peut tous.tes poser notre pierre et faire évoluer les choses, en s’éduquant et en échangeant, ensemble, autour de tous les sujets. Mais surtout, je pense qu’il faut rester humble et lucide quant à ses capacités propres.

Le graphisme que je propose aujourd’hui ne sera pas le même que celui que je proposerai dans 6 mois : parce qu’entre-temps, je vais faire des rencontres. Je crois beaucoup en la richesse des rencontres et le fait de pouvoir créer des choses ensemble. C’est aussi pour cela que j’aime les collaborations et la co-construction : à mes yeux, l’entreprise en face de moi a également des choses à m’apprendre quand elle souhaite faire appel à moi.

Le lien humain est ce qu’il y a de plus important à préserver, à nourrir et à développer.

Vous souhaitez faire appel aux services de Rousse graphisme ? Rendez-vous sur son site !
Vous pouvez aussi la soutenir sur Instagram.

Vous souhaitez voir votre portrait engagé sur le site des bourgeons ?

© 2022 LES BOURGEONS

WEBDESIGN NAÖMS | INTÉGRATION WEB REVOLUCY

Les bourgeons